Tuto Caméra Embarquée

Vous savez que ça va faire plus de 15 ans que nous faisons des images à travers le monde et que nous nous servons très régulièrement des caméras embarquées pour tous nos films et toutes nos productions professionnelles. Voici un maximum de conseils pour rendre vos souvenirs de vacances dignes d'Hollywood !

Dans un prochain tuto, on parlera d'accessoires, de différentes techniques de montage pour maximiser l'utilisation de votre caméra embarquée...

DES IMAGES EN IMMERSION COMPLÈTE

Il y a désormais de nombreuses marques sur le marché avec des prix allant du simple au double, jusqu’à plus de 400€. Même si dans ce tuto on parle beaucoup de GoPro, sachez que nous ne sommes pas sponsorisés par la marque, nous achetons nos caméras au prix fort comme tout le monde. Ceci dit, GoPro, honnêtement c’est la référence même si on peut toujours leur reprocher quelques petits griefs. Nos conseils s'appliquent aux autres marques quoi qu’il arrive…

Les bases

Si vous n’êtes pas fan ou pas familier des retouches en post production, c’est-à-dire lors du montage, le mieux c’est de laisser la camera en mode automatique. Ches GoPro il y a la fonctionnalité Protune. Tant qu'elle reste désactivée la camera tourne en mode automatique. Si vous l’activez, vous aurez accès à pas mal de réglages pro comme la balance des blancs, la colorimétrie et même des paramètres sonores. Pensez toujours à utiliser votre camera dans des conditions optimales de lumière, que ce soit une GoPro, un smartphone ou même une camera classique performante : il y aura toujours des environnements où la camera présentera des faiblesses et c’est souvent en cas de basse lumière. N’espérez donc pas de grands résultats quand c’est vraiment trop sombre ou de nuit sans éclairage artificiel, cela sera vraiment très dégradé, il y aura du bruit et du grain.

Quelle résolution choisir

Au niveau de la qualité d’image, le 4K c’est impératif aujourd’hui ! D’une manière générale, on cherche à avoir la meilleure qualité d’image possible. Il est vrai que comme on utilise tous nos images sur les réseaux sociaux, que ce soit Facebook, Instagram, YouTube et particulièrement avec Instagram, la 4K n’a pas vraiment d'utilité à ce moment précis car vos videos vont êtres compressées à l’extrême. La qualité d’image va donc être au final vraiment différente de celle que vous pouvez voir sur votre propre écran. Gardez en tête néanmoins que vous voudrez sûrement vous resservir de vos images d’ici 1 ou 2 ans et peut être que la 4K sera le format standard sur le net avec les progrès de la 5G ou de la fibre… Sur YouTube il y a déjà de la 4K, profitez-en pour diffuser vos images du dernier trip VTT avec vos potes dans la meilleure qualité possible.

Quel format ?

Nous préférons le 16/9 au 4/3 car l’image va parfaitement s’adapter aussi bien aux smartphones actuels qu’aux grands écrans télé. Ça permet aussi d’activer le « SuperView » sur les GoPro…

Qu’est ce que la fonction SuperView ?

C’est l’ultra grand-angle de chez GoPro, qui donne un maximum de cadrage. Un des avantages de ce mode c’est de créer une impression d’aspiration de l’image et donc une impression de vitesse. Souvent quand vos regardez vos images après votre ride, vous avez l’impression de vous vous trainez sur votre vélo, la camera écrase toujours la vitesse et ça rend toujours moins bien que les sensations qu’on pouvait avoir dans l’action.

La stabilisation intégrée

Plus vous avez d’images par seconde, meilleure sera la stabilisation. La stabilisation c’est vraiment un point important dans vos vidéos. Vous avez tous vu des cameras embarquées qui donnent envie de vomir, on peut pas regarder longtemps de telles images et surtout il y a un effet qui est totalement non-professional. Chez GoPro il y a la fonction HyperSmooth. C’est une stabilisation intégrée qui lisse vraiment bien toutes les secousses, il faut impérativement l’activer !

Maintenant tout dépend aussi de la position et de l’endroit où vous portez votre camera et ça on le verra dans un second tutoriel avec le Chest mount par exemple (caméra au niveau de votre torse). La fonction HyperSmooth risque de poser quelques problèmes dans ce cas dès que le terrain devient très défoncé. Il faudra utiliser alors un stabilisateur externe.

La stabilisation externe

Ça demande à la fois de tenir chargées des batteries supplémentaires, d’avoir un appareil en plus, mais vos images seront complement stabilisées. De plus, ce qui peut être intéressant dans vos productions, c’est d’avoir des images variées avec des angles de prise de vue différents et ce qui est bien avec certains stabilisateurs c’est qu’ils sont fournis avec une petite perche télescopique qui permet de faire facilement des suivis de dos ou de face de vos potes sur un passage technique.