Plus besoin d'être 2 pour un bon massage après l'effort avec cette astuce

Nous vous présentons l’auto-massage avec un Tuto VTOPO & Monsieur Clavicule ! Vous verrez que même seul, il est possible de ressentir les sensations d'un bon massage en utilisant des objets plus ou moins fait pour...

Quand on fait du sport régulièrement, il est essentiel d'être à l'écoute de son corps ! Que l'on fasse du vélo de route, du VTT, de l'escalade ou bien encore de la randonnée, il existe quelques astuces pour prendre soin de soi après l'effort et éviter ainsi les douleurs musculaires.

EXERCICES À FAIRE TOUT SEUL

Bien que vous allez rapidement avoir de bonne sensation, il est indispensable de vous occuper de chaque muscle pendant au moins 1 minute. Travaillez zone par zone afin de ne rien oublier en passant trop vite d'un spot à l'autre.

C'est particulièrement interessant dans le cadre d'un échauffement car ça va entraîner un afflux sanguin, on se focalisera alors sur les groupes musculaires qui seront mis à contribution dans votre activité.

Les différents objets

Pour la majorité des muscles vous utiliserez des rouleaux. Il existe du matériel dédié mais vous pouvez improviser avec ce que vous avez à la maison. Il y a des rouleaux lisses en mousse de différente densités ainsi que des rouleaux à vagues, dentelés, qui va aller chercher plus en profondeur les tension musculaires.

Il y a aussi tout un jeu de balles qui va permettre de libérer les tensions par exemple au niveau du fessier ou entre les omoplates. Vous trouverez même 2 balles réunies à utiliser pour masser le dos et travailler efficacement des points très précis.

Les mollets

Commencez par masser les mollets, donc le triceps qui est un muscle qui travail beaucoup dans nos sports favoris et qui peut souffrir du syndrome des loges. Faites reposer l'arrière de votre jambe sur un rouleau et faite d'amples mouvements de va-et-vient pendant 1 minute. Vous pouvez même faire une légère rotation interne ou externe pour venir chercher chaque côté du muscle. En utilisant ici un Duoball vous aurez une action plus ciblée, à vous d'essayer.

Les ischio-jambiers

Continuez avec la partie postérieure de votre cuisse, appuyez-vous sur un rouleau lisse ou dentelé selon votre ressenti mais toujours pendant au moins 1 minute.

Les quadriceps

Agissez cette fois-ci sur la face antérieur de la cuisse, où se trouve ce groupe musculaire essentiel à vélo. Positionnez-vous comme si vous faisiez du gainage et faites rouler le haut de votre jambe dessus un rouleau dentelé.

Le dos

Pour vous libérer le dos de toute tension musculaire, massez vos lombaires, en faisant des aller-retour sur un rouleau lisse ou un Duoball pour un peu plus de précision. Il est alors possible d'agir de part et d’autre de la ligne épineuse, donc des vertèbres, et vous allez vraiment masser vos paravertébraux. Allez chercher les points douloureux et faite des petits mouvements. Pour les omoplates revenez sur un rouleau lisse et là c'est le bonheur !

Le muscle TFL

Vous devriez accorder de l'importance au TLF, Tenseur Facial Lata, responsable du syndrome de l’essuie-glace. Il y a quelques techniques pour le traiter avec un kinésithérapeute mais on peut aussi le calmer par un autre-massage. Positionnez-vous sur le côté et massez toute la partie latérale de la cuisse, vous pouvez même remonter assez haut jusqu’à la hanche pour libérer les tensions.

Les fessiers

Terminez par les fessiers, autour du fameux nerf sciatique, qui se travaillent avec une balle de massage n°12, prenez une balle de tennis par défaut. Asseyez-vous et venez masser le muscle de la fesse. C'est une action très concentrée qui va libérer le passage du nerf à travers ce muscle piriforme. C'est un excellent exercice de précision, faites de petits mouvements circulaires pour trouver la zone de tension et agissez-y alors pendant 1 minute comme à l'accoutumée.

DÉCOUVRIR LES TOPO-GUIDES VÉLO DE ROUTE