La Grande Traversée du Massif Central - Tome 1 / Nord

20 ans après, la Grande Traversée du Massif Central est de retour. Découvrez cette semaine la 1ère partie de cette itinérance VTT mythique qui vous emmènera des forêts et grands lacs du Morvan, en Bourgogne, aux volcans d’Auvergne et sa capitale, Clermont-Ferrand.

DU MORVAN AUX VOLCANS

Pour effectuer cette première partie de 700 km, d’Avallon à Saint-Flour, en passant par le Plomb du Cantal, point culminant de la GTMC, nous avions décidé d’effectuer des étapes de 70 km durant deux semaines, ponctuées de deux journées de repos permettant de prendre le temps de visiter les territoires traversés.

Nous partons de Paris en train pour débarquer à Avallon, porte d’entrée du Parc naturel régional du Morvan, en Bourgogne. Il ne faut que 3 heures, nous serons sur nos vélos avant 10 h du matin. Après avoir traverser le coeur d'Avallon et ses nombreuses constructions médiévales, on s’engage sur un beau single ludique qui surplombe la vallée. Ensuite, c’est un enchainement de chemins forestiers et de sentiers monotraces au coeur d’immenses forêts de feuillus et de résineux alternent avec des traversées de plaines et de bocages. Le niveau technique est plutôt moyen. Tant mieux car il faut gérer ses efforts durant autant de distance et être attentif à la consommation de l’assistance électrique pour ceux en VTTAE.

On découvre ces grands lacs du Morvan, qui se succèdent les uns après les autres. Puis, au sommet du Mont Beuvray, haut-lieu de l’ancienne tribu gauloise des Eduens, nous reconnaissons au loin les Alpes. Nous nous dirigeons vers Bourbon-Lancy, station thermale reconnue pour les vertus bienfaitrices de ses eaux. On passe au-dessus de la Loire, en direction des plaines de la Sologne Bourbonnaise, ce pays aux 600 étangs. Nous arrivons finalement au bord de l’Allier et empruntons un beau sentier monotrace, pour rejoindre Moulins, la préfecture du département de l’Allier et capitale des Ducs de Bourbon. Repartis sur les chemins, nous côtoyons la Réserve Naturelle Nationale du Val d’Allier. En traversant le vignoble AOC de Saint-Pourçain, on devine déjà le célèbre puy de Dôme...

Depuis Clermont-Ferrand, nous remontons jusqu’à Volvic. Au sommet d'une colline boisée, nous observons la Chaîne des Puys qui se dessine face à nous, plein sud. Pas de doute, nous sommes entrés dans le Parc naturel régional des Volcans d’Auvergne. Le chemin de terre que nous empruntons se rétrécit au fur et à mesure que l’on progresse et débouche au niveau d’une clairière, au pied du puy de Dôme. Pas d’autre choix que de s’arrêter et de sortir l’appareil photo. Juste après, nous allons vivre des instants de pur plaisir : pilotage, vitesse, enchainement de passages ludiques sans que cela soit trop technique. Après avoir passé Orcival (superbe basilique du XIème siècle), on se dirige vers des lacs d’origine volcanique (lac de Servières et lac Chambon) pour atteindre Murol et son imposante forteresse.

D’un commun accord, nous choisissons de prendre la variante « Plomb du Cantal ».Nous voulions grimper jusqu’au point culminant de la GTMC. Il va falloir traverser des forêts de hêtres, où des blocs de granite y sont éparpillés, et dévaler des singles rapides pour arriver à Murat, Petite Cité de Caractère. Direction maintenant la station du Lioran. Nous partons pour un dernier effort. On y va doucement, cela fait plus de 10 jours que nous roulons et, malgré la bonne humeur, nous éprouvons quand même une certaine fatigue. Lentement mais surement, nous arrivons au sommet du Plomb du Cantal. Nous redescendons en direction de Saint-Flour, d'où nous prendrons le train pour rentrer chez nous.

Durant le voyage, nous ressassons les moments passés sur cette Grande Traversée du Massif Central. Les dates pour effectuer la seconde partie, de Saint-Flour au Cap d'Agde, sont déjà retenues.

DÉCOUVREZ LES 2 PARTIES DE LA GTMC AVEC VTOPO